Blog FaceBook

Publié le par Delphine94

Communauté FaceBook ou l’illusion de l’amitié virtuelle

 

Depuis quelques semaines, c’est l’apocalypse sur la toile, pire que l’effet msn ou myspace, véritable carte d’identité musicale pour tous les artistes en herbe.

L’effet FaceBook attire, chaque jour, de nouvelles inscriptions en masse.

Vous éditez votre profil en réseau avec photo, ville, mail, partage de vos photos et surtout liste de vos amis, visibles par tous, gros bémol du monstrebook.

Mais ces amis, qui sont-ils ?

Des copains d’avant qui n’appartiennent qu’au passé ?

Un trombinoscope de vos premiers collègues lors de vos pieds à l’étrier au monde du travail ?

Des amis de bon voisinage qui restent en réseau même à quelques briques de votre espace intérieur.

Ou encore, ces nouveaux amis venus du web, que vous ne comptez plus tellement ils sont nombreux lors de vos passages sur les forums de discussions, les chats ou encore la blogosphère.

C’est vrai qu’aujourd’hui dans le monde du réel, on plonge facilement dans l’individualisme.

Qu’après une vie sociale, on a une autre vie sur la toile ou tout est permis.

La censure est très peu modérée et les fuites, il en coule tous les jours sur la toile du web en rafale.

Alors devant son écran, on est cet autre en phase avec la friend’toile ou chacun adore ou insulte l’autre et lui adresse pleins de bisous parce qu’il est son propre metteur en scène.

Mais ces bisous, sont-ils vraiment sincères et ephèmeres en temps compté ?

Les autres amis, ce sont ceux qu’on compte au bout des doigts de la main, c’est ces cinq personnes à part entière qui complètent votre ego et qui vous estiment pour vos qualités humaines.

Sur la toile, seul le click’style et la plume comptent. Il y a la Webcam mais est-ce suffisant comme impact ?

La vie, c’est dehors avec autrui, ensemble, main dans la main, partage et passion, tout ce qu’il a de plus vital pour exister réellement.

FaceBook avec ces abords de socialisation n’est qu’un vulgaire copyright d’une société narcissique qui aurait tendance à se préférer comme ultime actrice de son temps.

Publié dans Blog Story

Commenter cet article