Blog Chichin

Publié le par Delphine94

Les enfants des Rita Mitsouko, orphelins...

Fred Chichin, seconde moitié du duo rock français les Rita Mitsouko, est décédé ce matin à l’âge de 53 ans des suites d’un cancer fulgurant.

"Mais c’est la mort qui t’a assassinée Marcia. (...) C’est le cancer que tu as pris sous ton bras (...)". Comme Marcia Moretto, la danseuse du tube Marcia Baila qui avait apporté son premier succès aux Rita Mitsouko en 1984, la maladie a terrassé le musicien en deux mois.

image48-lo.jpeg


Je me sens orpheline comme une enfant du rock, de Fred, sans voix à l’annonce de ce décès.

Fred et Catherine ont tellement sonné électriquement dans mes oreilles après la séparation du groupe Téléphone.

Fred et Catherine c’était ma complicité en parallèle avec Michael, la résilience de ne jamais avoir été les voir au moins une fois en concert.

Je suis terrassée

Brutalement, tout c’est débranché en une annonce irrévocable.

Parler des Ritas Mitsouko à l’imparfait, je ne peux pas le croire.
Et Catherine Ringer, à présent, que va-t-elle devenir sans sa moitié ?
 

 


Les Rita Mitsouko - Y'A D'La Haine
envoyé par djoik

L'INA propose de revoir notamment une séquence des Enfants du rock tournée en 1992. Reportage sur les Rita Mitsouko à New York. Ils sont entrain de répéter avec des musiciens américains; Alternance d'interviews des deux membres du groupe, de clips, et de seances de répétions.
A voir sur ce lien .

Catherine Ringer et Frédéric Chichin tombent amoureux au cours de l'année 1979. Ils font quelques concerts avec la danseuse argentine Marcia Moretto, qui décèdera des suites d'un cancer. Le duo se produit sur diverses scènes comme l'Usine Pali-Kao, lieu alternatif unique à Belleville, avec quelques reprises (David Bowie, The Velvet Underground...) et leurs premières compositions originales. Leur look est comme leur musique, original et décalé (anoraks fluo ou sacs en plastique "Félix Potin") et attire l'attention.

A noter que le nom de Rita Mitsouko est choisi pour rappeler leurs références musicales extrêmement variées : Rita se rapporte à la musique sud-américaine, et Mitsouko est un mot japonais signifiant "mystère" (et un parfum de Guerlain).

Arrivent enfin quelques singles, chez Virgin, suivis de l'album Rita Mitsouko dont sera extrait le tube de l'année 1985 : Marcia Baila (en hommage à Marcia Moretto). C'est le début du succès public, les tubes s'enchaînent : C'est comme ça, Andy, Les histoires d'A. Jean-Baptiste Mondino réalise leurs clips, Jean-Luc Godard réalise le film Soigne ta droite (1987) autour de l'enregistrement de l'album The no comprendo. Le groupe est à son sommet.

Le duo garde depuis 25 ans, sur disque comme sur scène, l'image d'un couple créatif et énergique, d'une grande originalité, qui ne se prend pas au sérieux et qui explore tous les courants musicaux, s'intéressant tour à tour au punk, au hip hop ou au jazz qu'ils réinventent sans complexes. 

Source de cette bio :
djoik

 

Publié dans Blog Flash

Commenter cet article

silvi 28/11/2007 20:01

la fin de cet artiste est bien triste, et le paysage musical perd un grand artiste.