Blog Apparent

Publié le par Delphine94

Un engagement un peu trop voilé


Les élections régionales approchent et les dérives de nos politiques sont au premier plan des polémiques. Que ce soit Georges Frêche ou Olivier Besancenot, leur point commun c’est de porter atteinte à l’origine de l’autre ou au signe religieux apparent sur la place politique.

On apprend donc que Laurent Fabius à une « tête pas trop catholique » Georges Fresh s’explique, c’est parce qu’il le déteste. Paraitrait-il même que c’est une expression selon lui !

Quant à Olivier Besancenot qui ne roule pas sur le succès du NPA, il investit sur une de ses listes une jeune candidate de 22 ans, Ilham Moussaid, voilée.

Avec la burqa qui est au cœur de toute l’instrumentalisation politique du débat sur l’identité nationale, est ce que c’était vraiment pertinent de montrer cette candidate avec son signe religieux apparent ?

Une loi a été adoptée ces dernières années pour interdire tout signe religieux à l’école en vu de prôner une laïcité dans un pays démocratique.

Les politiques ont donc ce devoir de laïcité, elles doivent êtres crédibles dans les valeurs républicaines qu’elles diffusent, en l’occurrence, présenter une candidate avec son signe religieux dans un contexte de militantisme fait cruellement défaut à l’engagement politique.


photo_1265220054650-1-0.jpg 

Une femme peut être "féministe, laïque et voilée", dit le NPA d'Olivier Besancenot pour expliquer la candidature d'Ilham Moussaïd sur sa liste du Vaucluse aux élections régionales de mars.

Publié dans Blog Story

Commenter cet article